Samedi 19 Juin, Dimanche 20 Juin 2010

 

 

 

 

35 kms

Encore une petite étape pour aujourd'hui. Mes jambes ne se sont toujours pas remises de l'ascension et elles me lancent de violentes douleurs à chaque pas à tel point point que j' achète une pommade à la pharmacie de Korinos pour me soulager.
La journée sur les routes ne sera pas tellement intéressante puisque nous sommes contraints de prendre l'autoroute pour la énième fois. La Grèce ne possédant pas autant que nous de routes secondaires sur les axes principaux.
Nous nous arrêtons dans une petite bourgade comme à notre habitude, ceci facilitant la recherche d'un hôte qui n'est pas tenté de nous montrer un hôtel pour nous reposer. La deuxième personne sera la bonne. Elle s'appelle Zoi et elle n'attend pas la fin de notre discours pour nous montrer un bout de terrain pour camper. Cette jeune de 24 ans s'avère être très charmante et drôle. Elle nous présentera sa mère, Vasiliki, une maman "grecque" des plus généreuses qui nous gâtera par sa cuisine et ses petites attentions. 

Le soir, nous sortons avec Zoi et ses amis pour une tournée des bars populaires du coin (dont un traditionnel Bouzouki). Malheureusement, nous avons oublié l'appareil-photo...

 

 

 

 

45 kms

Nous nous réconcilions avec les longues étapes même si mon allure est encore bancale. Le midi, nous rencontrons un jeune sympathique, Thomas. Il travaille dans un bar assez branché malgré la petitesse de la ville. Du bon son reggae-rock égaye des oreilles qui commencent à se lasser de notre playlist MP3 sélectionnée avant le départ. Thomas nous laissera manger dans son bar tandis que des pluies orageuses se déversent dans les rues de la ville. Pendant une conversation, il nous informe qu'il joue dans un groupe qui se produit le soir à Thessaloniki. Cette information ne tombe pas dans les oreilles de deux sourds. Le soir, après avoir encore une fois pris l'autoroute, nous nous rendrons dans une soirée à la propagande communiste pour écouter le flow hip hop de son groupe puis dans un bar pour boire quelques verres.

 

Commentaires (2)

1. Ivana, Danko 22/06/2010

Every now and then we read where you are. You write interrestingly. We don't understand every word, but we get the point.

God speed, and wind in your backs!

2. Fred ! 27/06/2010

Vous êtes passés par Larissa ? Trop fooooooort !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

accueil.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×