Samedi 22 Mai & Dimanche 23 Mai 2010

 

 

 

 

41 kms

Dober dan! Je m'appelle Anda. Je suis d'origine serbe mais je vis à Zelenika, une petite ville monténégrine depuis quelques années avec mon compagnon, Zoran. Hier, il m'est arrivé quelque chose d'incroyable ou plutôt d'inhabituel. Alors que je sortais de la boutique dans laquelle je travaille, j'ai été accostée par deux touristes. Ils m'ont parlé dans une langue que je ne maitrise pas du tout, le francais. J'ai essayé de leur parler en allemand, enfin avec les quelques mots allemands que je connais mais rien à faire, ils ne comprenaient pas et moi-même, je ne comprenais rien de ce qu'ils me demandaient. Un instant, j'ai voulu partir mais la curiosité m'a retenue et je leur ai proposé un ''coffee''. D'un signe de la tête, ils ont acquiescé. Ils semblaient ravis par cette proposition.
Grâce à une feuille et un crayon, j'ai pu comprendre ce qu ils faisaient et ce qu ils voulaient me demander: l'hospitalité, une nuit. Curieux! Mais après tout, pourquoi pas! Ils m'ont fait rire avec leur projet.
Je les ai donc accompagnés jusque chez moi. J'avais prevenu Zoran de leur arrivée. Nos vieilles voisines monténégrines les ont scrutés du regard comme à leur habitude lorsque nous recevons des gens à la maison. Ah si seulement, elles pouvaient déménager celles-là!
La soirée ensuite a été des plus sympathiques. Je leur ai préparé un bon petit repas pendant que Zoran essayait de communiquer avec eux et leur servait quelques verres de Rakija devant le match de football.

Ils semblaient d'ailleurs très captivés par la rencontre entre les deux équipes, l'Inter et le Bayern je crois.                                                                 A vrai dire, je n'aime pas beaucoup ça, le foot!
En fin de soirée, nous leur avons fait comprendre que nous leur laissions la chambre pour la nuit. Comme je me lève à 5h, tous les dimanches, je ne voulais pas les réveiller en allumant la lumière du salon. Ils avaient l'air si fatigués, ces jeunes!
Cette rencontre nous a amusés et même si nous n'avons pas Internet, nous penserons à eux pour la suite de leur voyage. Et qui sait, peut être que je les appellerai cet été lorsque j'irai à Paris.

 

 

 

 

48 kms

Ce jour-là, nous visitons un lieu hautement touristique, les Bouches de Kotor. Il s'agit non pas d'un fjord comme certains le prétendent mais d'un canyon. La différence? Eh bien, regardez sur le net!
Nous prenons une petite route peu fréquentée, sur laquelle nous nous arrêtons pour prendre quelques photos, et permettant de rallier la ville de Kotor, tout à l'est des Bouches. Nous n'avons pas le loisir de nous y attarder, juste le temps de faire le marché, de manger et de rencontrer deux nouveaux amis, Fleur et Bob. Non, vous ne revez pas, ils nous accompagnent depuis plusieurs jours maintenant, accrochés à l'arrière des vélos... Regardez ces beaux sourires, de quoi faire fendre le coeur des monténégrins et albanais!

Dans l'après midi, nous arrivons à Budva. A peine arrivés, déjà sur la plage!

Après la petite pause détente, nous arpentons les rues de cette ville on ne peut plus touristique avec son casino, ses boutiques attrape-touristes et ses ''sobe'' à chaque coin de rue.

Commentaires (3)

1. Alexis le petit frère d'Ulrich 26/05/2010

pfrrr !!
Ulrich tu aime bien bob l'éponge

2. Delphine 26/05/2010

Pensez à nous ramener Fleur et Bob, on en fera vos mascottes!

3. Anda 31/05/2010

J'aurais voulu dire quelque chose, mais je ne sais pas du tout parler français.

Ajouter un commentaire
 

accueil.png

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site